Les affections traitées par l’Acupuncture traditionnelle



L’Acupuncture Traditionnelle Chinoise a fait preuve de son efficacité dans les nombreux cas suivants:

  • troubles pulmonaires et ORL: asthme, dyspnée, insuffisance respiratoire, bronchite, rhinite allergique, toux... 
  • troubles digestifs: diarrhée, constipation, ulcères, colopathie fonctionnelle, vomissements, douleur épigastrique, hémorroïdes… 
  • troubles de la circulation sanguine: hypertension et hypotension artérielle, insuffisance cardiaque, maladie de Raynaud, palpitations… 
  • troubles psychiques: insomnie, stress, fatigue, surmenage, anxiété, angoisse… 
  • affections gynécologiques et hormonales: règles douloureuses, irrégulières, excessives, insuffisantes, abcès des seins, ménopause, hyperthyroïdie, hypothyroïdie... 
  • affections uro-génitales: impuissance, spermatorrhée, colique néphrétique, urines abondantes ou rares, douleurs génitales… 
  • affections neurologiques: spasmophilie, crampes, tics, tremblements, migraine, douleurs dentaires, syndrome des jambes sans repos, névralgies faciales, cervicales, lombo-sciatiques, syndrome du canal carpien, vertiges… 
  • affections rhumatismales: arthrose cervicale, lombaire, péri-arthrite de l’épaule, tennis-elbow, tendinites, enflure du genou, fibromyalgie, polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante... 
  • affections dermatologiques: eczéma, allergies, urticaire, zona, prurit généralisé, démangeaisons... 

 

Afficher l'image d'origine


Il faut néanmoins comprendre que les troubles cités ci-dessus ne sont que des symptômes dont la cause se trouve dans le terrain du patient. L’acupuncteur traditionnel devra, avant toute intervention, établir un bilan énergétique chinois pour déterminer l’origine de l'affection et la traiter à la racine, par un rééquilibrage énergétique.

Si nous prenons l'exemple d'une personne souffrant d'hypothyroïdie (qui aura donc été préalablement diagnostiquée par son médecin traitant) , les symptômes concernés révèlent souvent un Vide d'Energie de la Rate (Pi Qi Xu) associé à un Vide de Yang du Rein (Shen Yang Xu). L'action de l'acupuncture consistera donc à tonifier ces deux fonctions en utilisant les points qui ont un effet direct sur ces organes. Ce n'est donc pas l'hypothyroïdie en tant que telle qui sera traitée par acupuncture (car cette affection relève de la médecine conventionnelle) mais un modèle propre à la  Médecine Traditionnelle Chinoise.

Prenons un autre exemple : l'hypertension. Il s'agit là d'un symptôme à prendre très au sérieux puisqu'il peut avoir des conséquences graves comme un accident vasculaire cérébral d'où l'importance d'être suivi par son médecin traitant. L'hypertension artérielle relève donc de la médecine conventionnelle et n'a pas sa contrepartie en Médecine Traditionnelle Chinoise. En effet, une personne souffrant de cette affection pourrait appartenir à l'un des modèles de dysharmonies énergétiques suivants :

                     - Montée du Yang du Foie

                     - Vent du Foie

                     - Feu du Foie

                     - Stagnation du Qi du Foie

                     - Vide de Yin du Foie et du Rein

                     - Vide de Yang de la Rate et du Rein

                     - Vide de Qi et de Yin

Comme on peut le constater, le Foie est souvent concerné dans cette affection mais attention, il ne s'agit pas là du Foie en tant que structure anatomique mais d'une grande fonction énergétique qu'il serait plus juste d'appeler le mouvement Bois. La Médecine Traditionnelle Chinoise a sa propre physiologie et, pour tout dire, sa propre vision des choses et il est fondamental de ne pas mélanger cette approche avec la vision scientifique matérialiste occidentale. C'est en rapport avec l'un des modèles ci-dessus que l'Acupuncture Traditionnelle pourra agir sur l'hypertension mais en aucun cas cette action pourra se substituer au traitement médical conventionnel.
                    

L’Acupuncture Traditionnelle est également reconnue pour préserver la santé par une harmonisation aux rythmes saisonniers. Elle joue donc un rôle fondamental dans la prévention thérapeutique, si d’actualité de nos jours.