Les ventouses

Les ventouses (Ba Guan Zi) font partie intégrante de la Médecine Traditionnelle Chinoise depuis la plus haute antiquité puisqu'elles sont mentionnées dans un traité de médecine écrit sur de la soie retrouvé dans une tombe de la dynastie Han. En général, elles se présentent sous la forme de petits flacons de verre de tailles variables que l’on pose sur la peau après en avoir chassé l’air de façon à créer une dépression. Ce procédé attire le sang vers la surface du corps et en facilite la circulation. La pose de ventouses est indolore mais va parfois marquer la peau par une tache foncée qui peut demeurer quelques jours.

 

Résultat de recherche d'images pour

 

En Médecine Traditionnelle Chinoise, les ventouses sont utilisées pour chasser du corps des facteurs pathogènes externes comme le Froid, le Vent, l'Humidité et la Chaleur ainsi que pour améliorer et accélérer la circulation sanguine.

Dans son ouvrage Thérapie par les ventouses (Maloine, 2007, p. 30) Ilkay Chirali écrit :

"Selon moi, rien ne déplace plus rapidement le Qi et le Sang que les ventouses. Dès le début de leur application, on peut observer un mouvement de sang vers les cupules. Chez un patient carencé en énergie, ce mouvement sera lent et il sera beaucoup plus rapide si l'énergie abonde. On peut observer ce phénomène avec les cupules en verre.

Comme nous l'avons signalé plus haut, les ventouses sont particulièrement efficaces quand le facteur pathogène se localise encore dans la surface énergétique superficielle de l'organisme, le niveau Défensif (Wei Qi). Quel que soit le vaisseau choisi, les objectifs du traitement restent les mêmes, à savoir l'extraction des facteurs pathogènes externes de l'organisme et la restauration de la circulation du Qi, du Sang et des Liquides, ce qui permet de recouvrer la santé."

Les ventouses ont démontré leur efficacité dans les cas de lombalgies et douleurs articulaires et musculaires diverses comme la péri-arthrite de l’épaule. Elles peuvent aussi être utilisées dans les douleurs abdominales ou gastriques, l'anémie, l’asthme et les affections pulmonaires, l’hypertension artérielle et certaines affections gynécologiques de même que l'énurésie nocturne.

En règle générale, le temps de pose varie entre cinq et quinze minutes selon que l'on veuille exercer une action tonifiante ou dispersante. On peut également effectuer des massages avec les ventouses en les tournant et les déplaçant sur le corps, une de mes techniques favorites. Ces massages, généralement effectués le long du méridien de la vessie (de chaque côté de la colonne vertébrale), permettent de décongestionner le sang et de libérer la Chaleur de la surface de la peau. De même, ces massages stimulent les nerfs des systèmes sympathique et parasympathique et rééquilibrent ainsi le système nerveux.

Il existe toutefois des contre-indications concernant la pose des ventouses d’où l’importance de consulter chez un thérapeute correctement formé. Si celui-ci est praticien de Médecine Traditionnelle Chinoise, il ajoutera ses compétences dans ce domaine lors de la pose des ventouses qui ne se fera pas de façon aléatoire mais en fonction des points et des méridiens d'acupuncture et des grandes lois de l'énergétique chinoise.